Recherche – État de relaxation profonde

État de relaxation profonde

« Afin d’évaluer le niveau de relaxation lorsqu’on utilise une fréquence de 10 Hz, nous avons procédé, avec un appareil, à la stimulation du cerveau d’un groupe de 30 personnes.

Pendant ce temps, nous avons observé leur tension musculaire avec un électromyographe, ainsi que les variations de température de leur peau.

Un deuxième groupe de 30 personnes a dû se détendre, sans aucun appareil, par des moyens traditionnels d’autosuggestion.

Presque toutes les personnes du deuxième groupe ont dit s’être senties détendues, mais leur tension musculaire, testée avec les mêmes appareils que pour le premier groupe, était plus élevée et les variations de température de leur peau étaient inférieures.

Le groupe utilisant le dispositif a atteint un état profond de relaxation allant au-delà des 15 minutes programmées. Les courbes enregistrées sur l’électromyographe ont confirmé une relaxation du cortex en raison de la réponse à la fréquence. »

Ces découvertes ont été aussi vérifiées par James Greene et par le Dr E.J. Baukus, de FOCUS Human Research Development à Bourdonnais, Illinois.

La courbe de tension musculaire du muscle trapèze pendant une session où l’on utilisait un dispositif MindsEyeTM indiquait une profonde relaxation musculaire.

Dr Norman Thomas et David Siever, University of Alberta, Floride. Plusieurs publications, notamment : The Effect of Repetitive Audio/Visual Stimulation in Skeletomotor and Vasomotor Activity, 1989.

Découvrez PureCréation: www.apurecreation.biz/yanickleblanc

Laisser un commentaire